Bien utiliser les couches lavables

Bien utiliser les couches lavables

Bien utiliser les couches lavables

L’utilisation de couches lavables est simple et certainement pas plus difficile que les couches jetables. Dans cet article, vous trouverez donc des informations et des conseils sur le port des couches, l’hygiène et la fréquence des changements, ce qu’il faut faire lorsque bébé ne reste pas immobile pendant le changement et comment éviter les fuites des couches.

Pourquoi utiliser les couches lavables ?

Vous devez garder à l’esprit que les couches lavables TE2 sont plus un investissement qu’une dépense. Si vous comptez les utiliser sur un deuxième enfant, par exemple, vous devriez certainement vous orienter sur de nouveaux modèles. Il faut aussi considérer que les meilleures marques de couches lavables offrent une garantie sur les tissus et les boutons.

Gardez toujours une règle en tête : le prix d’achat doit être cohérent avec le fait qu’en achetant des couches d’occasion vous renoncez à la garantie constructeur, au droit de rétractation et au conseil après-vente. Vous découvrirez peut-être que cela vaut la peine de dépenser quelques dollars de plus pour une assistance et des produits garantis.

De nombreuses municipalités offrent une incitation économique à l’achat de couches lavables. Cet incitatif n’est valable que pour les couches lavables neuves, contactez le bureau de l’environnement de votre commune, vous pourriez économiser de l’argent et avoir toujours une gamme de couches garantie !

Le fonctionnement des couches lavables

Lorsque les couches sont neuves, elles doivent être lavées une à trois fois pour éliminer les résidus de fabrication et augmenter l’absorbance. Une fois sèches, certaines couches doivent être préparées avant d’être rangées dans le tiroir ou sous la table à langer : les inserts absorbants doivent être insérés dans les poches, l’insert amovible doit être boutonné dans ceux ajustés si nécessaire, et les mousselines ou éponge les carrés doivent être pliés dans le pli préféré. Les couches à taille unique doivent être ajustées à la taille de l’enfant, généralement à l’aide des boutons situés sur le devant de la couche.

Avant d’enfiler la couche, un voile de molleton biodégradable ou de cellulose est posé – ou rien – qui facilitera l’évacuation des selles. La couche se porte comme un jetable : soulevez les jambes et les fesses de bébé, positionnez la couche, amenez la partie avant vers l’avant et fermez les rabats avec des boutons, du velcro ou le crochet Nappi Nipa.

Si la couche nécessite également une culotte imperméable, soulevez les jambes et le siège du bébé déjà enveloppé dans la couche et positionnez la culotte en veillant à ce que le dos soit derrière. Il se porte et se ferme avec du velcro ou des boutons. Il n’est pas nécessaire de trop fermer la culotte car le système en deux parties offre déjà une double barrière et un excellent confinement contre les déversements. 

Vous devez juste vous assurer que toute la couche est à l’intérieur de la culotte imperméable, à la fois à la taille et à la cuisse.

Lors de l’utilisation de couches à poche, il faut veiller à ce que les inserts ne sortent pas de l’arrière.

Enfin, vous devez vérifier que la couche n’est pas trop lâche au niveau de la cuisse, sinon vous risquez des fuites. Si elle est trop lâche, vérifiez que la taille de la couche ou de la culotte est la bonne.

La routine couches lavables au quotidien

Si la couche n’est que mouillée, elle doit être placée directement dans la poubelle ou le sac pour couches sales. Les voiles biodégradables, s’ils sont utilisés, peuvent être placés dans la poubelle à couches pour être lavés en machine à laver et être réutilisés plusieurs fois, mais vous devez vous assurer que ce sont ceux en cellulose qui résistent au lavage. Sinon, sortez-les de la couche et jetez-les dans les toilettes ou au compost.

Si la couche est souillée de selles liquides, avant le sevrage, le voile biodégradable doit être jeté dans les toilettes. Ce voile absorbe une partie des selles, qui descendent cependant dans la couche de la couche en la touchant. Dans ce cas, la couche doit être rincée sous l’eau à l’aide d’une brosse si nécessaire. La couche ne doit pas être lavée complètement à la main, mais il suffit de rincer la majeure partie. Le reste sera fait par la machine à laver. Après l’avoir pressé, il doit être placé dans la poubelle ou le sac. Si vous utilisez les voiles polaires, ils doivent être rincés sous l’eau et placés dans la poubelle.

Si la couche est sale avec des selles solides, après le sevrage, procédez comme ci-dessus mais la couche, même avec un voile biodégradable, a tendance à beaucoup moins tâcher. Vous pouvez le rincer sous l’eau si vous prévoyez de le laver en machine les jours suivants, mais si le lavage est fait le jour même, cette opération n’est pas nécessaire.

Lors du change, les résidus solides peuvent être éliminés de la peau de bébé en utilisant la polaire biodégradable ou la polaire déjà utilisée, ou en utilisant la partie avant de la couche qui n’est pas sale.

Il est important de bien rincer la peau de bébé à chaque change. Ne vous limitez pas à la zone génitale, nettoyez toute la zone où la peau est en contact avec la couche.

  • Les lingettes jetables ne doivent être utilisées que lorsque vous n’avez pas accès à de l’eau. 
  • Les lingettes lavables sont une alternative plus saine et moins chère : il suffit de les humidifier avec de l’eau ou une solution émolliente préalablement préparée.

Après avoir été nettoyée et rincée, la peau du bébé doit être complètement séchée.

Emma

Coucou, moi c'est Emma, je suis actuellement professeur de yoga sur Paris. Cela fait maintenant 2 ans que je suis devenu végétarienne dans le but de prendre soin de ma santé. Ca n'a pas été facile, c'est pour cette raison que j'ai décidé de faire un blog afin de vous aider a prendre soin de vous. Je suis également une grande passionné de photographie et j'aime partager des petites astuces a ce sujet. Vous l'aurez donc compris, sur ce blog vous trouverez des infos sur les petites chose a faire au quotidien pour être et rester en bonne santé mais aussi toutes mes petites astuces bien être (un esprit saint, dans un corp saint). J'espère que vous vous sentirez bien sur mon blog. Si vous avez des suggestion, n'hésitez pas a me les partager, en attendant de vous lire je vous souhaite une bonne journée sur epixium.com !

Laisser un commentaire